LADHY V2 2020

Accepté

L’augmentation des moyens de production intermittent raccordés sur le réseau électrique va lui demander plus de flexibilité et va nécessiter d’installer des « tampons » sous forme de stockage électrique. Le projet LaDHY propose de développer un moyen de stockage innovant, situé entre une batterie et un supercondensateur, possédant suffisamment d’énergie pour fournir ou absorber des pics de puissance pendant 15 minutes pour des besoins de réglage de fréquence. Ce dispositif comportera des électrodes présentant des réactions faradiques rapides et réversibles. Ces électrodes seront dotées d’espèces redox piégées dans une matrice hydroxydes doubles lamellaires (HDLs). Afin d'accroitre les performances, l’électro-activité des cations de la charpente HDL sera également exploitée. Ce nouveau moyen de stockage utilisant un électrolyte aqueux, a pour ambition d’être plus sûr, non toxique, moins cher et capable d’un plus grand nombre de cycles que les batteries actuelles pour cette application.

Retombées du projet

Il n'y a pas de retombées pour ce projet pour le moment

Personnes engagées sur le projet

Porteur du projet

Partenaire(s) adhérents

Partenaire(s) non adhérents

ICCF

Domaines d'activité stratégiques

Réseaux électriques intelligents

Matériaux et composants pour l'électronique


Référent du projet

PHILIPPE LOYER
Chargé de projets

06 43 65 78 56

philippe.loyer-s2e2-ext@st.com

Pays-de-la-Loire

Ces projets pourraient vous intéresser

Retour aux projets

Consulter les appels à projets

Vous avez une idée de projet à développer ?

Découvrez les appels à projets

Je souhaite être accompagné !

Besoin d'un accompagnement pour vos projets ?

Demande d'adhésion