ICARES

Achevé

L’objectif de ICARES (Interface for Conversion Anodes: Reliability and Efficiency Studies) est d’optimiser la durée de vie de nouvelles batteries très énergétiques, dont l’électrode négative est à base de matériaux dits de conversion (les pnictogénures de métal de transition). La réaction à l’interface électrode/électrolyte est à l’origine de ce temps de vie limité. L’objectif de ICARES est : i) d’identifier les réactions de dégradation de l’électrolyte dans les batteries Li-ion mettant en jeu des pnictogénures de métaux de transition (PMT) à l’électrode négative (nouvelle classe de matériaux très énergétiques), ii) de comprendre l’évolution de ces réactions en cyclage et, iii) d’évaluer leur impact sur les performances des batteries. Pour réussir dans ce projet un consortium de spécialistes du domaine des matériaux, des électrodes, des électrolytes et des techniques de caractérisation de surface a été mis en place. Les plateformes du réseau d’Excellence ALISTORE seront mises à contribution (XPS, RMN, spectroscopie Mössbauer

Retombées du projet

Publication scientifique : 76

Emplois crées : 8

Rapport final : 4

Personnes engagées sur le projet

Partenaire(s) adhérents

Partenaire(s) non adhérents

Laboratoire IPREM

Informations sur le projet

Début du projet le 15 / 09 / 2011 | Fin du projet le 14 / 11 / 2014


Domaines d'activité stratégiques

Réseaux électriques intelligents


Référent du projet

Stéphane OURY
Chargé de projets

06 80 33 73 61

stephane.oury-s2e2-ext@st.com

Pays de la loire

Ces projets pourraient vous intéresser

Retour aux projets

Consulter les appels à projets

Vous avez une idée de projet à développer ?

Découvrez les appels à projets

Je souhaite être accompagné !

Besoin d'un accompagnement pour vos projets ?

Demande d'adhésion