TRI 1 : Integrated Net-zero-emissions Energy System – Module 1

Le principal objectif est de développer un système énergétique européen optimisé et intégré à émissions nettes nulles, dans lequel les réseaux de distribution et de transport d’électricité sont considérés comme l’épine dorsale des futurs systèmes énergétiques à faibles émissions de carbone, avec un niveau élevé d’intégration entre tous les réseaux de transport d’énergie, par exemple en couplant les réseaux électriques avec les réseaux de gaz, de chauffage et de refroidissement, soutenus par des processus de stockage de l’énergie et de conversion de l’énergie.

 

Présentation du module : Ce module porte sur le développement d’outils et de méthodes pour planifier et exploiter les futurs systèmes énergétiques intégrés, en favorisant l’inclusion, la durabilité et la résilience.

 

Objectifs du module : Concevoir, développer, tester et démontrer des solutions technologiques innovantes, intégrées, durables, résilientes, de systèmes, de mécanismes de contrôle permettant de gérer efficacement l’intégration de parts élevées d’ENR dans les réseaux électriques de transport et de distribution à différentes échelles, à l’horizon 2030, en s’appuyant sur la flexibilité des réseaux, de la production, sur le stockage et le couplage sectoriel.

 

Résultats attendus :

  • Améliorer la contrôlabilité du réseau et les outils de prévision
  • Augmenter la capacité des générateurs pour assurer les besoins d’équilibrage du réseau
  • Démontrer le rôle du stockage centralisé et distribué (électricité, thermique, liquides synthétiques, hydrogène, …)
  • Développer et tester des solutions pour utiliser le potentiel de flexibilité des processus industriels
  • Quantifier et optimiser l’impact de l’interaction des VE avec le réseau
  • Démontrer la capacité d’assurer la gestion de la flexibilité par l’interaction des vecteurs d’énergie, y compris divers P2X, X2P

 

Guichet : En France, ce module est pré-instruit par l’ANR et l’ADEME.

 

Jalons :
– Date limite du pré-dépôt : 23 novembre 2022
– Date limite de dépôt final : 20 mars 2023

Conditions d'éligibilité

  • Projet à caractère collaboratif à l’échelle européenne
  • Règles spécifiques à l’ANR :
    • Niveaux de TRL : entre 3 et 5 essentiellement (les activités à TRL supérieur à 5 sont possibles mais doivent être marginales pour les partenaires demandant un financement de l’ANR).

Aides

Règles spécifiques à l’ANR :

  • L’ANR financera les partenaires français impliqués dans les projets sélectionnés, réalisant la majeure partie de leur activité à des niveaux de TRL compris entre 3 et 5.
  • L’ANR s’attend à une demande d’aide typique par projet située en 200 et 350 k€, en fonction de l’ambition du projet, du nombre de partenaires demandant une aide à l’ANR et si le coordinateur du projet est financé par l’ANR ;
  • L’aide maximale qui peut être demandée à l’ANR par projet est fixée à 500 k€ ;
  • Les taux de financement sont décrits dans le tableau joint à titre indicatif :

En savoir +

 

Règles spécifique à l’ADEME :

  • L’ADEME financera les partenaires français impliqués dans les projets sélectionnés, la majeure partie de l’activité devant porter sur de la recherche appliquée/industrielle ou du développement expérimental.
  • Les taux de financement sont décrits dans le tableau joint à titre indicatif

En savoir +

Informations sur le projet

Date limite : 20 . 03 . 2023 à 12:00


Bénéficiaires

Les organismes publics de recherche tels que les Universités, les EPST, les EPIC, ainsi que les entités privées telles que les entreprises, les collectivités publiques…


Ces appels à projets pourraient vous intéresser

Retour aux appels à projets