Chaires industrielles – édition 2024

L’Agence nationale de la recherche (ANR) a dans ses missions la stimulation des coopérations entre acteurs publics et acteurs privés de la recherche. Cette stimulation se traduit notamment par le programme « Chaires Industrielles » et dédié à la recherche partenariale. Ce programme fait partie de la composante « Impact économique de la recherche et compétitivité » du Plan d’action de l’ANR.

Le programme Chaires Industrielles poursuit un triple objectif :

  • Construire et structurer des projets de recherche scientifique collaborative dans des domaines prioritaires et stratégiques pour les acteurs publics et privés impliqués dans la chaire industrielle, via un partenariat fort et durable.
  • Permettre à des enseignants-chercheurs ou des chercheurs de notoriété internationale, français ou étrangers, en mobilité ou non, de travailler sur un programme de recherche ambitieux, innovant et de portée industrielle indiscutable.
  • Assurer une formation par la recherche, en offrant aux doctorants et post- doctorants l’approche des travaux de recherche menés selon une vision à long terme dans les laboratoires de recherche académique couplée à l’expérience des acteurs du monde économique.

Ce programme est ouvert à toutes les thématiques de recherche, sur des sujets définis conjointement par les parties concernées.

Conditions d'éligibilité

La proposition de projet de chaire industrielle devra revêtir un caractère unique. Par caractère unique, il est entendu qu’une proposition de projet ne peut être semblable :
  • en tout ou partie à une autre proposition soumise à un appel en cours d’évaluation à l’ANR (tout appel à projets confondu, toute étape d’évaluation confondue) ou ayant donné lieu à un financement par l’ANR,
  • en tout ou partie à une autre proposition soumise à un appel en cours d’évaluation ou ayant donné lieu à un financement par une autre agence, un autre organisme, un autre établissement ou une autre institution.
  • Le/la titulaire-coordinateur ou titulaire-coordinatrice devra consacrer l’ensemble de ses travaux de recherche à la thématique de la chaire industrielle et occupera au moins 50 % de son temps de recherche aux travaux propres de la chaire industrielle.
  • Les modalités de gouvernance de la chaire industrielle devront être explicitées dans le projet. Elles pourront, par exemple, s’appuyer sur un comité d’orientation et de supervision associant l’ensemble des acteurs publics et privés fondateurs de la chaire industrielle.
    Un accord de partage de la propriété intellectuelle et des éventuelles retombées commerciales générées par la chaire industrielle doit être mis en place.

Aides

La subvention de l’ANR est comprise entre 500 k€ et 1,2 M€, échelonné sur quatre années.

Informations sur le projet

Date limite : 18 . 03 . 2024 à 12:00


Bénéficiaires

  • L’établissement d’accueil doit être un organisme ou un établissement de recherche et de diffusion des connaissances éligible au financement de l’ANR. Il doit fournir un cadre préexistant propice au développement d’une chaire industrielle. Sont exclus les laboratoires associés internationaux des établissements d’enseignement supérieur et de recherche ou d’organismes de recherche français, ainsi que les institutions françaises implantées à l’étranger.


Ces appels à projets pourraient vous intéresser

Retour aux appels à projets