Dernière mise à jour 07/02/2017 14:06:34

COCHLÉROB

Les surdités de perception altérant la partie neurosensorielle (essentiellement la cochlée) sont prises en charge par une amplification des signaux sonores ou par une mise en place d'un implant cochléaire. L'implantation cochléaire est une technique de réhabilitation auditive pour les surdités sévères et profondes. Ses indications s'étendent aujourd'hui à des pathologies cochléaires moins sévères avec une audition résiduelle. Le challenge médical et chirurgical de ces nouvelles indications est d'insérer ces implants dans la cochlée tout en préservant cette audition résiduelle fragile. Ce but est atteint dans 70 à 90 % des cas en post-opératoire. Ces taux de succès peuvent être améliorés par plusieurs agents thérapeutiques. Les difficultés de diffusion des médicaments dans l'oreille interne sont liées à plusieurs barrières (la barrière hémato-périlymphatique et la fenêtre ronde). Les nanoparticules représentent une solution d'avenir comme transporteur de médicaments au niveau de l'oreille interne, car elles se déplacent dans la cochlée avec une force hydrodynamique minimale, sous l'effet d'un champ magnétique externe. L'objectif du projet CochléRob est de contribuer au développement de procédures innovantes pour l'administration de médicaments (agents thérapeutiques) dans l'oreille interne en utilisant des nanoparticules super-paramagnétiques (NPSPM) actionnées à l'aide de champs magnétiques.

Partenaires de projet, adhérents de S2E2

Porteur de projet

Situation du projet

Projet en cours de réalisation
Lancé le 01/09/2016

Labellisation

S2E2L201631

Marché

Maitrise des risques - Fiabilité