Publié le 12/08/2014

Favoriser les collaborations
entre la recherche, l’industrie et l’enseignement

Lancée par l’Etat en 2004, la politique des pôles de compétitivité est une politique industrielle qui mobilise les facteurs clés de la compétitivité, au premier rang desquels figure l’innovation.
Formation :

Qu’est-ce qu’un pôle de compétitivité ?

Un pôle de compétitivité est un réseau qui rassemble sur un territoire donné, des entreprises, des centres de recherche et des organismes de formation pour développer des synergies et des coopérations. Les acteurs du développement économique et de l’innovation, Etat, collectivités territoriales et chambres consulaires sont associés. S’appuyer sur les projets collaboratifs pour permettre aux entreprises d’innover et de se positionner au premier plan, dans leurs secteurs, en France comme à l’international, tel est l’objectif des pôles de compétitivité.

Une nouvelle stratégie industrielle destinée à mobiliser les facteurs clefs de la compétitivité.

Renforcer la compétitivité des entreprises membres des pôles

Les pôles de compétitivité ont pour mission de fédérer un réseau d'acteurs dans le but de favoriser des collaborations entre entreprises et organismes de recherche et formation par le biais de :

  • L'innovation technologique : accompagnement de projets d'innovation, et au montage de plateformes, démonstrateurs ou équipements mutualisés…
  • L'animation du réseau, où les pôles proposent différents services en réponses aux attentes exprimées par leurs membres.

La politique des pôles

La politique des pôles a été lancée en 2004. La nouvelle phase de la politique des pôles de compétitivité définit pour la période 2013-2018 met l'accent sur la compétitivité et l'emploi " l’ambition nouvelle des pôles est de se tourner davantage vers les débouchés économiques et l’emploi ". Il y a aujourd’hui 71 pôles de compétitivité. 

QUELLE STRATÉGIE POUR LES PÔLES ?

Chaque pôle de compétitivité élabore sa propre stratégie. Elle doit lui permettre de :

  • concrétiser des partenariats entre les différents acteurs aux compétences reconnues et complémentaires
  • bâtir des projets d'innovation stratégiques pouvant bénéficier d’aides publiques, notamment auprès du fonds unique interministériel (FUI)
  • promouvoir un environnement global favorable à l’innovation : animation du réseau, mutualisation ou accompagnement des membres du pôle sur la formation et les ressources humaines, la propriété industrielle, le financement privé, le développement à l’international, etc.