Retombée projets Publié le 24/07/2018

Projets labellisés et acceptés aux financements - 2018

Formation :

Retombées de l’appel à projets "ANR 2018"

  • ECOREVE
    EleCtrOdes architecturées pour la Réalisation d’Electrolyseurs de la Vapeur d’Eau à haute température

ECOREVE concerne l’électrolyse de la vapeur d’eau à haute température. et rassemble 2 partenaires issus du CNRS (ICMCB-LEPMI), 1 EPIC (CEA), 1 industriel (SRT-Microélectronique) et 1 centre de recherche (ARMINES-SPIN).

L’objectif du projet consiste à optimiser la microstructure des électrodes pour améliorer les performances et la durabilité de l’électrolyseur, verrou technologique majeur. A cet effet, des microstructures d’électrodes architecturées seront développées.

Porteur : Laboratoire ICMCB

  • PHOTOMOF
    Processus photo-induits dans des couches minces de solides hybrides poreux multi-composants

L’objectif de ce projet est de développer des couches minces constituées de solides hybrides poreux (MOF) photoactifs, dans un contexte de conversion de l’énergie solaire.

Le caractère innovant du projet PhotoMOF repose sur l’intégration contrôlée de plusieurs composants photoactifs au sein d’une même structure immobilisée sur une surface.

Les principaux objectifs seront :
- d’obtenir des films panchromatiques pouvant jouer le rôle de collecteurs de lumière,
- de former au sein des MOFs des états à charges séparées à longue durée de vie
- de produire des combustibles solaires ou de réduire le dioxyde de carbone, par le biais de la combinaison de ces équivalents redox avec des électrocatalyseurs adaptés.

Des études photophysiques permettront de mieux comprendre les facteurs qui régissent les transferts d’énergie et d’électrons au sein de ces nouveaux matériaux hybrides.

Porteur : Laboratoire CEISAM

Projet Labellisé et financé dans le cadre de l’Appel à Projets Innovation Région Centre-Val de Loire

  • NAUTIILE
    Nouvelles Architectures de sondes UlTrasonores Intégrées à base de polymères piézoélectriques

Ce projet propose de réunir les connaissances et les compétences des équipes de recherche du laboratoire du GREMAN et et celui "Imagerie et Cerveau", ainsi que les sociétés IRLYNX et VERMON basés en Région Centre Val de Loire. 

Ce consortium a pour objectif de concevoir et développer de nouvelles sondes ultrasonores à haut niveau d’intégration, qui restent un élément clef dans la chaine d’instrumentation pour l’imagerie et le contrôle.

L’imagerie médicale ultrasonore est aujourd’hui très répandue en raison, de son coût, de sa polyvalence, de sa simplicité de mise en œuvre et surtout de ses performances et possibilités qui ne cessent de croitre. Pour rester compétitifs sur le marché mondial, les enjeux actuels nécessitent des innovations de rupture : concevoir des transducteurs ultrasonores avec des modalités croissantes comme une très large gamme de fréquence d’utilisation et en particulier en haute fréquence. Les différentes recherches ont conduit les membres du consortium à développer et évaluer les potentialités pour l’imagerie de nouvelles générations de transducteurs en utilisant des microtechnologies de pointe comme l’impression 3D de matériaux piézoélectriques sans plomb et l’intégration de l’électronique.

Porteur : Laboratoire GREMAN

Plus d'information sur l'accompagnement à la gestion de vos projets innovants

contactez l'équipe opérationnelle du Pôle S2E2

Nicolas POUSSET
Responsable technique
02 47 42 49 83
nicolas.pousset-s2e2-ext@st.com 

Pour les Pays de la Loire
Stéphane OURY
Chargé de projets
06 80 33 73 61 / 02 51 36 94 02
stephane.oury-s2e2-ext@st.com